"Les conservateurs ne veulent pas sauver Detroit"